Notre site utilise des cookies. En continuant à le consulter, vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus sur les cookies
Ok
Covid-19 – Notre FAQ spéciale
Un séjour à plus de 15 personnes en juillet ? Cliquez ici pour en savoir plus.

Ensival

Ensival, un des berceaux de l'industrie lainière...  

Ensival

Petite entité satellite de Verviers, Ensival se situe en bordure de la E42. 

Les spécificités à signaler :
L’Historical Museum, rue de la Saunerie (ancienne gare). Ce musée rappelle à chacun les terribles événements qui se sont déroulés entre 1940 et 1945. Le musée est organisé en 5 pièces sur deux étages. Il présente une cinquantaine de mannequins en vêtements d’époque, de nombreux objets et photos. Entrée : 2€. Ouvert chaque dernier dimanche du mois de 10h à 12h et de 14h à 18h. Fermé en décembre. Contactez M. Tillmans au +32 (0)87 33 93 88+32 (0)87 33 93 88.
La maison communale : construite en 1839-1840, elle accueillait initialement une école comprenant deux classes et le logement de l’instituteur. L’administration communale prit également place dans le bâtiment.  La construction est composée de brique, de pierres calcaires et ne se distingue pas particulièrement du schéma classique des hôtels de ville dans la région.
Eglise Notre-Dame de l’Assomption (1625) La tour et le clocher bulbeux sont rajoutés en 1719 (et classés en 1934). Trois nefs seront également construites au cours du 19ème siècle.
Rue Francomont : L’actuelle commune de Verviers était à l’époque florissante de la laine divisée sur plusieurs territoires aux règles fiscales différentes. La rue Francomont  sur le territoire du Duché de Limbourg (et nom de la principauté de Liège) a, pour cette raison attiré de nombreuses fabriques de draps dès la deuxième moitié du 17ème siècle : moins d’impôts et de grandes facilités pour l’exportation vers les Pays-Bas et l’Allemagne.
Les maisons qui attireront votre intérêt sont les suivantes :
La demeure Sauvage au n°7: Style Louis XVI. Ce bâtiment est classé depuis 1977. Composé de briques enduites et de pierres de calcaire, le bâtiment présente une façade rythmée par neuf travées avec linteau droit. Les trois niveaux sont abrités par une toiture de tuiles « sous batière ». Le toit présente quatre lucarnes à fronton triangulaire. Notez à l’étage les appuis ourlés sur allèges creusées, orné d’une « frise » de laurier. Le deuxième étage est valorisé par les stuques sculptés et creusés en calcaire.
Maison n° 1-3 (également ancienne propriété de la famille Sauvage) Trois bâtiments comprenant : un bâtiment au niveau de la rue (vers le 17ème siècle), une porte charretière avec arc en plein cintre (1791 sur la clef de voûte) avec une petite toiture d’ardoises,  un corps de logis du 18ème et d’anciennes écuries du 19ème. Ce domaine est classé depuis 1984 pour l’habitation et depuis 88 pour les murs d’enceinte. Le parc contient encore de nombreux arbres plus que centenaires. Propriété privée, interdite d’accès.
Maison n° 4-6 : habitation jointives de style Louis XIII du 18ème siècle (1723 par la famille Franquinet) composée de brique et calcaire. La maison n°4 appartenait à la famille Linon avant derniers propiétaires. Le n°6 est une extension qui daterait de la deuxième moitié du 18ème.
- Le plan d’eau des Clarisses, rue Pierre David apparaît en 1972. Il est construit dans le respect des normes internationales pour le navimodélisme. Il est alimenté par la nappe phréatique située en dessous et la rivière qui la fournit.
Plaine de jeux, rue Préry. Ouverte du 25/03 au 1/10 de 9h à 22h et du 2/10 au 24/03 de 9h à la tombée de la nuit. Le règlement se trouve à l’entrée de la plaine. Celle-ci présente une grosse dizaine de modules et est dans l’ensemble bien soignée. Vous noterez à proximité un ancien bassin de natation hors service.  (Lat : 50.5749, Long : 5.8411, Alt : 375m)

Copyright photo: Black Box Photos

You'll need Skype CreditFree via Skype

Les informations touristiques sont fournies à titre indicatif. En aucun cas, Ardennes-Etape peut être tenu responsable en cas d’information erronée ou obsolète.